Pandadesil Forum Test

Ceci est un forum test. Veuillez passer votre chemin.
 
AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Crazy tonight ► Logan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pandadesil
Admin
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 11/06/2014

Message(#) Sujet: Crazy tonight ► Logan Sam 11 Juin - 7:41

Billie Lewandowski a écrit:
Crazy tonight
Billie & Logan
date ► 9 juin
Un verre.
Billie ne connaissait pas cette ville et elle n'avait pas encore fait ses repères. C'était déstabilisant parce que c'était tout petit, tout calme et il n'y avait pas beaucoup d'agitation. Lewiston n'était pas comme New York. Au départ, l'hackeuse trouvait cela génial puis elle avait commencé à s'ennuyer. Elle n'était définitivement pas habitué à l'ambiance calme, tout le monde connaissait tout le monde dans ce coin. C'était vachement emmerdant en plus. Sérieusement, elle avait bien fait de venir voir Seth, parce qu'elle ne savait pas ce qu'il aurait fait le pauvre hormis de régler la dette à Axel. Trouver le coupable n'était pas une mince affaire vu comment l'autre se faisait des ennemis. Ce serait au moins la moitié de la ville en fait ! Billie ne pouvait pas aider pour l'instant tant que Seth n'avait pas trouvé une piste. En attendant, elle sirotait son verre de vodka et n'en était qu'à son deuxième verre.

Elle était tranquille jusqu'à qu'un groupe entre dans le bar. Bien bruyants, bien bavards. Franchement, ce bar n'était pas un bon endroit pour un rendez-vous avec Seth. Cela grouillait trop de policiers ! Bill soupira et sortit son téléphone portable pour consulter les messages sur internet. Lewiston était une petite ville, au moins elle n'était pas privé de la 4G. C'était déjà ça. Elle regarda les informations tranquillement et quelqu'un s'assit à côté d'elle. Il était bien amoché, il demandait à la barman un sac de glace. Tout en buvant, Billie ne s'était pas empêché de dévisager la personne avec insistance, pas intimidée par la blessure et le regard.

- Qu'est ce que tu regardes ?
- Mh.. elle termina la gorgée. Ta sale tête. T'es vachement pas beau avec cette blessure. T'es arrivé quoi ?
- Bataille avec des jeunes qui taggaient un mur. Et ce n'était que ça ? Elle avait cru à quelque chose de plus géant.
- T'as réussi à attraper un ? Elle espérait que non.
- Evidemment ! On s'est battus.. Eh il arrive le sac de glace ? s'impatienta le policier. Il continua à raconter son exploit du jour, assez fier de son travail. Billie avait l'impression d'écouter une histoire à dormir debout, il fabulait ... !
- Ben ... Elle n'avait pas l'air convaincue.
- Quoi ?
- Franchement, on dirait plus un coup de pied que d'un poing. J'ai grave l'impression qu'il t'a marché dessus, ce qui m'étonnerait pas. répondit-elle avec un sourire moqueur, avant de rire à la tête déconfite du policier.

Billie aimait bien se moquer d'eux, bien qu'elle détestait le métier. Il rendait les personnes mauvaises. Elle s'amusait toujours avec eux, à les narguer par le net. Elle se moquait de cette personne, l'ayant peut-être insulté mais ce n'était pas totalement son intention. De toute manière, le policier avait mal pris sa remarque qu'il s'était levé et avait empoigné la jeune femme par le haut. Billie n'aimait pas qu'on la touche sans qu'elle donne la permission finit par attraper les doigts du gars, elle le menaça presque de les casser. Ignorant les autres policiers qui se levaient et la barman qui était derrière.
Revenir en haut Aller en bas
http://pandadesil.creer-forums.fr
Pandadesil
Admin
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 11/06/2014

Message(#) Sujet: Re: Crazy tonight ► Logan Sam 11 Juin - 8:02


Crazy tonight
Logan & Billie



Foutues clés, où sont-elles ? Cela faisait une bonne dizaine de minutes que Logan fouillait le comptoir, sans succès. En retard qu'elle était, c'était bien le moment pour perdre du temps à cause de ça. Tout ça parce qu'elle s'était assoupie un moment sur le canapé. Depuis qu'elle avait acquit le Farrell's bar dans Normal Hill, en partenariat avec deux autres guignols, la blonde partageait son temps entre la maison d'hôte et le bar, arrivant à subtiliser quelques heures de sommeil par-ci par-là, par on ne sait quelle sorcellerie. C'était tout ce qu'elle faisait en ce moment : se jeter à corps perdu dans son boulot. Elle avait finit par développer suffisamment le W&B Inn, à avoir une clientèle de base au fil des saison, et à grossir les rangs des employés pour ne pas avoir à rester cloîtrer H24 dans ce manoir qui avait trouvé une seconde vie. Malgré tout, ce n'était pas assez pour Logan Blackwood. Elle avait toujours besoin de plus... Que ferait-elle si une autre tornade venait à détruire de nouveau son gagne pain ? Enfin, il était peu probable que la foudre frappe au même endroit deux fois, mais la blondinette ne pouvait s'empêcher d'imaginer le pire scénario.

C'est ainsi que, du jour au lendemain, elle devenait propriétaire d'un bar... Enfin, co-propriétaire... Ils étaient trois à avoir acquit le bar. Bien que cela ne la plaisait guère de devoir partager les gains avec les deux autres, elle devait admette qu'elle n'aurait jamais pu avoir cet établissement sans eux. De un parce qu'avec tous ce qu'elle avait dû dépenser en travaux pour le W&B Inn, il ne lui restait plus grand chose, et elle n'avait aucune envie de l'appeler de nouveau... Avoir fait appel à cette personne une deuxième fois était suffisamment problématique comme ça. Puis, de deux, l'ancien propriétaire du Farrell's n'aurait jamais accepter de lui vendre son bébé. Après tout, c'était le bar fétiche de la police de Lewiston. Voilà que le chat se mettait à travailler au chenil !

Logan poussa un soupire. Son trousseau était accroché à sa ceinture depuis tout ce temps. “Rena, j'y vais !” Lâcha t-elle à l'adresse de Serena, censé garder le guichet pour la soirée. “Et passe pas ton temps au tel comme l'autre fois ! La 102 s'est plains du bruit !” Ajouta-t-elle tout en lançant un regard mauvais. Mais l'autre ne l'écoutait même pas et se contentait d'hocher la tête.  Il serait temps que la Blackwood se décide à se débarrasser de cette chieuse, mais pas ce soir. Ce soir, elle avait du boulot, comme tous les soirs.

Le bar commençait déjà à se remplir quand Logan débarqua dans la place. A peine avait-elle passé le seuil qu'elle continuait sa route pour filer directement derrière le comptoir, tout en déboutonnant et enlevant sa chemise pour rester en débardeur. D'un coup de main rapide, elle noua son tablier à sa taille en un clin d'oeil, et commençait déjà à servir quelques clients. Il n'y avait qu'elle, un barman qui travaillait déjà ici à l'époque du Farrell, et une serveuse. Ce n'était pas l'idéal, mais elle rechignait à engager plus de monde. Elle n'avait qu'à travailler pour deux. Elle n'a pas prit trop de temps pour se faire la main et apprendre les ficelles du métier. Elle connaissait déjà la plupart des alcools forts, et avait l'habitude des comportements des ivrognes. La plupart du temps, elle arrivait à  se retenir d'arracher quelques dents de certains clients trop bourrés. La plupart du temps... Concernant ses lacunes du métier, Noah, le barman, les lui avait enseigner au fur et à mesure. Par contre, ne pas espérer de Logan qu'elle vous concocte un cocktail bien coloré et au nom pompant.

La nouvelle patronne se pressait à servir des bières lorsqu'elle entendit une voix rauque qui l'horripilait à force de l'entendre presque tous les soirs. L'Officier Earl Cooper avait la fâcheuse habitude de se croire chez lui, et de traiter les employés, elle comprise, comme ses larbins, et ça Logan avait du mal à le supporter. C'étaient SES larbins à elle. Elle devait déjà les partager avec les deux autres. Hors de question que ce flic gorgé de whisky s'autoproclame maître des lieux. C'est pourquoi Logan se retenu de lui coller un œil au beurre noir pour arrangé sa face déjà dans un sale état, et se contenta de ignorer allègrement. Elle commença à servir quelques shooter de vodka pour d'autres clients, tout en ne pouvant s'empêcher d'écouter d'une oreille distraite les aboiements du policier blessé. Le visage de la blonde se crispa, et elle failli renverser un shooter, lorsqu'elle entendit la conversation s'envenimer entre Cooper et la femme assise à côté de lui. Logan dû se résigner à abandonner la bouteille de vodka quand le policier et la cliente commencèrent à en venir aux mains.  

“Oh ! Come on !” Comme un reflex, la Blackwood se baissa pour agripper la batte de baseball qu'elle avait ramené de chez elle et laissé sous le comptoir. Elle grimpa dessus ce dernier, en face des deux chamailleur. Les deux mains jointe sur le manche de la batte posé sur le bar, elle les toisa de toute sa hauteur. “Pas de ça dans mon bar !” cracha-t-elle comme une lionne protégeant ses petits. La blonde leva les yeux au ciel. “Putain de merde, Earl ! On n'est pas à l'Hospice des Grands Mutilés de St. Michael ! Va voir un docteur, ou rentre chez toi, crétin ! Tss ! J'tiens pas à nettoyer ton sang sur mon parquet tout neuf.” Lorsqu'elle baissa les yeux, Logan ne s'attendait pas à voir une dizaine de policier se lever d'un bloc. Enfin si, c'était prévisible... La dernière chose à faire dans un bar à policier, est de menacer un policier. En y réfléchissant, la blondinette aurait dû y réfléchir à deux fois avant de sortir cette batte. Mais les habitudes ont la vie dure. Logan eu un sourire crispé. “Qu'est-ce que vous avez tous ? Quoi ? Ça ? Mais qu'est-ce que vous allez vous imaginer... C'est une batte dédicacé par toute l'équipe des Orioles ! J'voulais juste frimer avec cette petite merveille...” inventa la Blackwood tout en plaçant l'objet du délit bien en vu au dessus de l'étagère servant à exposer les bouteilles d'alcool.



(c) AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
http://pandadesil.creer-forums.fr
Pandadesil
Admin
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 11/06/2014

Message(#) Sujet: Re: Crazy tonight ► Logan Dim 19 Juin - 12:57

Billie Lewandowski a écrit:
Crazy tonight
Billie & Logan
date ► 9 juin
La tension.
Billie ne sourcillait pas, elle tenait coincés les doigts du policier qui n'osait plus bouger. Elle se pinça la lèvre et entendit la barman râler. Elle regarda la batte posée sur le comptoir sans pour autant baisser la garde, peu impressionnée par cette arme. Elle n'aurait pas dû la sortir parce qu'elle ne fera pas long feu avec les policiers qui avaient la leur : un flingue. Billie leva les yeux au ciel, agacée qu'elle ait un peu foutu la merde comme cela bien que c'était le policier qui n'avait pas d'humour du tout. Elle n'aimait pas les personnes qui pratiquaient ce métier, elle n'avait pas de problème à discuter avec les gars tant qu'ils laissaient le boulot de côté. Mais celui-là, celui où elle tenait les doigts, il ne cessait pas d'en parler et ça la faisait chier. La barman râla et ce fut les policiers qui se levèrent tous d'un bloc, ce qui surpris Billie.

- Ok ...

Elle constata la situation et elle était mauvaise. Elle ne tenait pas à faire un séjour en cellule et que les policiers ouvre à nouveau son dossier. Ce serait bien trop chiant... Billie était d'accord avec la barman, elle ne voulait pas de bagarre. Elle voulait juste rire et ne pas se prendre la tête. Mais très vite, son avis sur elle changea quand elle sembla considérer son geste. La hackeuse pensait qu'au moins, la blonde avait eu l'audace d'essayer calmer la tension. Elle ne voulait pas que Seth vienne la chercher en cellule, sinon tout cela allait mal se terminer. Billie réfléchit et comprit qu'il y avait pas à faire autrement pour calmer la tension, elle lâcha la prise qu'elle avait sur les doigts du policier.

- Attrape-moi encore une fois comme ça. Je te brise le poignet.
- Ah ouais ? J'aimerai bien voir ça.
- Earl ! Ça suffit ! T'es chiant à chercher les noises là !

Il y eu la discussion entre ce qui était le supérieur d'Earl et ce dernier. Il l'ordonna de rentrer chez lui au lieu de chercher les noises avec tout le monde. Au moins, ce n'était pas Billie et la barman qui étaient les fautives. La situation était rapidement réglée ... Pour l'instant. Cela pouvait encore déraper parce que Earl ne s'avait pas décidé de rentrer, il avait rejoint son groupe d'amis et s'était mis à justifier pourquoi il ne voulait pas rentrer.

- Connard ... marmonna-t-elle avant de reprendre son verre pour le porter à ses lèvres, le regard blasé. Elle regarda la batte et la barman. T'sais que menacer les policiers avec une batte, c'est courageux mais inventer une excuse pourrie après, t'es moins crédible...

Revenir en haut Aller en bas
http://pandadesil.creer-forums.fr
Pandadesil
Admin
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 11/06/2014

Message(#) Sujet: Re: Crazy tonight ► Logan Dim 19 Juin - 13:53


Crazy tonight
Logan & Billie



Logan devait admettre que menacer un policier, dans une pièce remplit de ses coéquipiers, ce n'était pas vraiment l'idée du siècle. Mais il fallait dire que la Blackwood n'était pas connu pour réfléchir beaucoup avant d'agir. Ce bar, comme tout ce qu'elle entreprenait, elle avait décidé de le protéger bec et ongle. Une bagarre alors qu'elle était là, c'était la dernière chose dont elle avait besoin. Déjà que le plus gros de sa clientèle, les policiers de la station au bout de la rue, voyait d'un mauvais œil son implication dans la gestion du Farrell's, si des disputes et des bagarres devaient avoir lieu en sa présence, on ne tarderait pas à le lui reprocher. Donc, oui, le coup de la batte n'était pas la solution la plus diplomatique qu'il soit.

Bien heureusement, le supérieur de Cooper eu la jugeote d'apaiser la salle. Quelques mots de lui, et l'officier enragé rangea ses canines pour aller se terrer au fond de la salle avec ses amis, la queue entre les jambes. Logan pesta pour elle-même. D'après ce qu'elle avait entendu, l'ancien propriétaire avait aussi ce don là. Celui de pouvoir calmer les foules juste en ouvrant la bouche. Lui n'avait eu aucun problème pour imposer l'ordre dans son bar. Logan pouvait toujours se torcher pour espérer inspirer autant de respect un jour.

La gérante baissa les yeux lorsque la brunette avec qui Cooper s'était énervé lui parla. C'est vrai qu'elle était toujours là : Logan l'avait presque oublié. Elle sauta du comptoir pour atterrir sur ses deux jambes du côté clientèle du bar, tout en lâchant à l'adresse de la fouteuse de trouble : « ...Et c'est la meuf qui allait arracher les doigts d'un flic qui cause... ». La blonde saisit ensuite un chiffon propre et un plateau pour aller ramasser les verres vides qui trainaient sur les tables. En passant près de celle de Cooper et de ses gars, elle lui lança le bout de tissu. « Essuies-moi au moins ta face. J'ai dit que je voulais pas nettoyer ton sang sur mon putain de parquet. » Puis elle retourna derrière le comptoirs et commença à laver les verres.

Au passage, elle jeta un coup d'oeil à la brunette. « J'te ressers un verre ? » lui demanda-t-elle, avant d'ajouter : « La personne que t'attends a pas l'air d'être prêt à arriver. »

(c) AMIANTE


Revenir en haut Aller en bas
http://pandadesil.creer-forums.fr
Pandadesil
Admin
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 11/06/2014

Message(#) Sujet: Re: Crazy tonight ► Logan Mer 22 Juin - 8:12

Billie Lewandowski a écrit:
Crazy tonight
Billie & Logan
date ► 9 juin
- J'faisais que me défendre, comme t'allais défendre ton bar. rétorqua-t-elle

C'était vrai, le policier Earl allait l'attaquer et l'aurait frappé si elle n'avait pas retenu ses doigts. Elle s'était moqué de lui tranquille et il avait pas aimé sa moquerie, il était susceptible le monsieur. Billie laissa la barman tranquille, faire son boulot et elle lorgna sur son verre qu'elle termina. Elle regarda son téléphone et n'avait pas de message.

- Qu'est-ce qu'il fout le p'tit con... ?

Seth s'était peut-être rendu compte qu'il avait donné un rendez-vous dans un bar à flics ? C'était peut-être maintenant qu'il remarquait sa bourde ? Il s'amusait à savoir sa Billie dans ce piège ? Il s'était endormi encore ? Il était occupé à frapper quelqu'un ? Diantre ! Qu'est-ce qu'il foutait ?! Tel était la question de Billie qui s'énervait doucement devant son téléphone. Elle oublia vite l'univers et la barman qui intervint. La hackeuse releva son regard et déposa le téléphone contre le comptoir, un peu trop violemment.

- Ouais, j'sais pas ce qu'il fout l'autre. Il m'a donné rendez-vous ici et il prend le privilège de ne pas se pointer à l'heure. J'veux bien un nouveau verre, le même que tout à l'heure.

La bière, c'était pas trop sa boisson de prédilection, mais elle ne voulait pas que l'alcool l'endorme et qu'elle soit emmerdée à ne pas avoir fait son boulot cette nuit. Elle n'avait pas de temps à perdre, elle soupira et remercia d'un lever de pouce la barman. Elle but deux gorgées et reposa le verre, elle s'essuya la bouche d'un revers de la main.

-T'as que des clients flics qui trainent par ici ?

Boah... Pourquoi faire la conversation avec cette blonde. Elle avait l'air pas mal dans son genre et avait au moins eu le courage de monter sur le comptoir avec une batte. Courage qui n'avait pas duré longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
http://pandadesil.creer-forums.fr
Pandadesil
Admin
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 11/06/2014

Message(#) Sujet: Re: Crazy tonight ► Logan Jeu 23 Juin - 8:59


Crazy tonight
Logan & Billie



La blonde ne pu réprimer un sourire en coin alors qu'elle ressortait la bouteille de vodka. « Ouaip. Au cas où t'aurais pas remarquer, le poste de police est au bout de la rue... » répondit-elle en pointant du doigt en direction du dit poste. « Donc forcément, vu que c'est le bar le plus proche du coin, tous ces glandeurs de keufs mou du cul se ramènent ici. » Logan ne se priva pas d'hausser un peu la voix à la fin de sa phrase. « Moi non plus, j'ai pas signé pour ça. Mais ce qui est fait est fait. » ajouta la Blackwood en ricanant.

Il n'y avait pas si longtemps que cela, c'était elle qui se serait retrouvé devant ce comptoir, à siroter un verre de vodka de trop. Elle avait toujours été une habitué des bars, aussi longtemps qu'elle se souvienne. Elle avait quasiment grandit parmi les bouteilles et l'haleine fétide des ivrognes. Et, bien qu'elle s'était toujours tenu à ne pas toucher à une goutte d'alcool, elle avait commencer à descendre les verres en faisant la tournée des bars de Lewiston il y a à peine un an. Après tout, toute personne a ses limites, et ne répondent plus de leurs actes quand venait la goutte d'eau qui faisait déborder le vase. Mais pour Logan, ce n'était pas tellement celle-ci qui l'avait poussé à aller au-delà de ses principes, mais la goutte suivante. La goutte qui avait provoquer un ras-de-marrée : les révélations de cette raclure qui signait ses messages d'un gros S comme Sac à foutre.

Enfin, plutôt la révélation. Celle qui la concernait directement. Parce que, bien qu'il fallait avouer que certaines se trouvaient être étonnantes, la Blackwood n'en avait vraiment rien à cirer de ce que les habitants de cette ville pouvait bien cacher. Que chacun s'occupe de sa propre merde. Elle avait vainement espérer pendant une fraction de seconde que le reste de la ville adopterait cette philosophie de vie... Puis se rappela où elle se trouvait et de la triste réalité : les gens ne peuvent pas s'empêcher de fourrer leur nez dans les affaires qui ne les regardent pas, et, par dessus le marché, de faire mine de s'y intéresser... Quelle hypocrisie !

Après la révélation, ce fut d'abord des regards de travers, puis les messes bases dans le dos... Mais ça, Logan avait déjà connu, et en avait l'habitude. Ce qui l'insupportait, c'était ce qui avait suivit. Ces bonnes dames qui ne se faisaient pas prier pour colporter milles et unes rumeurs, et qui la regardaient de haut, n'avaient pas tardé à venir sonner à sa porte, le panier plein de pâtisseries et le regard compatissant à en vomir. Plus que de cracher sur le mouton noir du quartier, les mégères adorent particulièrement se morfondre sur le sort des pauvre cancéreux et admirer le spectacle de leur déchéance. Mais Logan Blackwood n'était plus malade, alors elles peuvent se foutre leur pâtisseries dans le cul, et admirer la réussite de la jeune femme d'affaire. Enfin... Elle n'était plus malade... Plutôt, elle préférait s'en convaincre. En vérité, elle n'avait plus mit les pieds dans un hôpital depuis son retour à Lewiston. Aux dernières nouvelles, elle était guérit, et elle le resterait.

La blonde sortie de ses rêveries et resservit sa cliente. Elle sortit un shooter qu'elle remplit aussi de vodka avant de le lever vers la jeune femme pour porter un toast. « À celles qui ont encore quelque chose à défendre... » clama-t-elle avant d'avaler le contenu de son verre d'une traite. Elle fit une légère grimace alors que le liquide translucide lui brûlait la gorge. Depuis qu'elle avait reprit le Farrell's, elle avait été si occupée qu'elle n'avait plus eu le temps de toucher à la moindre goutte d'alcool : le comble dans un bar ! Si ce O'Leary n'était pas venu la voir ce jour-là avec ce plan d'affaire farfelue, sûrement qu'elle serait encore à trainer, le nez au fond d'une bouteille.

« J'aime pas me mêler de ce qui me regarde pas, mais si tu veux un conseil... » commença Logan après avoir avaler son eau-de-vie. Tout en continuant, elle reprit le nettoyage des verres qu'elle avait ramassé plus tôt. «...et tant pis si t'en veux pas, c'est mon bar, je cause si j'en ai envie. » Puis elle pointa du doigt le téléphone de la brunette. « Si c'est ton mec, plaque-le. Si c'est le boulot, plante-le. Dans tous les cas, il mériterait d'être présenter à Orioles. » Logan fit un mouvement des yeux vers le haut, en direction de sa batte qu'elle venait d'exposer au dessus du bar, pour accompagner ses propos.

(c) AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
http://pandadesil.creer-forums.fr
Pandadesil
Admin
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 11/06/2014

Message(#) Sujet: Re: Crazy tonight ► Logan Dim 31 Juil - 11:55

Billie Lewandowski a écrit:
Crazy tonight
Billie & Logan
date ► 9 juin
Les policiers.
Des soi-disant représentants de la loi bien sûr...! Billie était septique parce qu'elle avait vu un bon nombre de policiers bien corrompus et la seule chose qui les intéressait c'était l'argent. Elle venait à peine de débarquer dans cette ville et avait fait confiance à Seth pour trouver un endroit sécurisé. S'il lui sortait que c'en était un, parce que justement c'était grouillé de flics ... Que les hors la loi n'oseraient pas y rester. Billie soupira et avait l'air d'être déjà agacée par la présence des flics. Si Seth voulait la faire chier, il avait réussi mais elle ne lui ferait pas le plaisir de lui dire. Quel chieur ! La barman n'avait pas signé pour cela non plus et cela lui arracha un petit sourire moqueur.

- J'avais pas trop fait gaffe nan...!

Elle aimait bien la barman, elle avait l'air sympathique et pas le genre à aimer les flics aussi. Elle aurait dit que c'était une personne qui s'était retrouvée au milieu du bordel sans trop comprendre. Elle ne savait pas dans quoi elle s'était embarquée et elle le regrettait plus ou moins en ce moment. Au moins, elle régnait dans l'ordre et essayait d'intimider les policiers ce qui ne marchait pas trop. Seul contre plusieurs équivalait à un suicide. Elle n'avait pas froid aux yeux, comme Billie.

Elle leva légèrement le verre et la porta à ses lèvres. A celles qui avaient encore quelque chose à défendre ... Ouais. Elle était d'accord. Les gars dans cette pièce avaient rien à défendre, ils faisaient les fiers et restaient tranquilles à regarder dans leur coin. Elle soupira après avoir bu l'alcool brûlant sa gorge, ça lui faisait du bien. Énormément du bien... Elle regarda son téléphone et il n'y avait toujours pas un putain de message et cela commençait à la soûler. Il allait ramener les fesses quand ? Il avait fui parce qu'il avait vu les flics ? La barman allait lui donner un conseil et n'était clairement pas en position pour. Billie allait rétorquer qu'elle n'en avait pas besoin mais fut devancée. Elle soupira et plaça la main sur sa joue, accoudé au comptoir. Elle regarda la batte et se mit à rire franchement.

- Je préfère prendre cette batte et le frapper avec quand il pointera le bout de son nez. Je sais que ça l'amuse de savoir que je me retrouve ici en compagnie des flics. Il doit bien se marrer dans sa voiture. Alors je sors pas tout de suite, je reste pour lui faire croire qu'il m'arrive une emmerde avec un flic. dit celle qui était pas loin de briser les doigts d'ailleurs. Mais sérieux, le propriétaire t'a menacé le couteau sous la gorge pour que t'te retrouves ici ou c'est vraiment ce que tu veux faire : supporter les flics tous les soirs ?
Revenir en haut Aller en bas
http://pandadesil.creer-forums.fr
Pandadesil
Admin
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 11/06/2014

Message(#) Sujet: Re: Crazy tonight ► Logan Dim 31 Juil - 13:01


Crazy tonight
Logan & Billie



Logan ressentit une once de regret après avoir suggérer de présenter Oriole à la personne qui semblait avoir fait faux bond à la brunette, qui qu'elle soit. Ce n'était pas vraiment la meilleure idée qui soit, surtout alors qu'elle voulait éviter de provoquer une bagarre dans le bar. Voilà une des raison pour lesquelles la jeune blonde évitait en temps normal de s'occuper des affaires des autres : elle donnait de très mauvais conseils. Plus qu'à prier intérieurement que la femme brune était plus censé qu'elle et qu'elle blaguait sur son intention d'utiliser Oriole... Ou pour que son poseur de lapin ne vienne jamais dans ce bar. S'ils réglaient leur compte en dehors de ces murs, cela arrangerait la co-gérante. De plus, Logan ne tenait pas tant que ça à ce que sa batte dédicacé ne soit abîmé. Pas facile de réunir les autographes de toute une équipe de baseball après tout.

La Blackwood rit en écoutant la brunette imaginer de quelle manière elle avait bien pu se retrouver à la tête d'un bar à flic. Honnêtement, elle-même n'était pas sûre de comment cela avait pu se passer, et il lui arrivait encore de s'en étonner par moment. « C'est moi la proprio... » lança-t-elle. « ...du moins... L'une des proprio. Mon bébé est sous garde partagé... » ajouta la blonde d'un ton moqueur. « Mais à dire vrai... Il est évident que j'ignorais la nature de la clientèle du bar en signant le contrat. » Pour ne pas avouer qu'elle connaissait trop peu la ville et le quartier pour savoir ce genre de choses là. Cela faisait déjà quelques années que Logan s'était installée à Lewiston, mais il lui arrivait toujours de se sentir comme au premier jour : une étrangère. « De toute façon... C'est pas plus mal d'être entouré de flic. Au moins ça me force à me tenir à carreaux. » Logan ne pu se retenir d'afficher une grimace en ajoutant cela. Un sourire crispé s'était posé sur ses lèvres. A choisir, elle aurait bien voulu que ces policiers aillent boire ailleurs, mais elle devait admettre qu'elle ne s'attirait plus d'ennui, du moins pas trop grave, depuis qu'elle bossait ici. De plus... Logan ne refusait jamais de client avec de l'argent, par principe. Les affaires avant tout.

« Au fait, vu que j'tai jamais vu dans le coin... » La blonde se pointa elle-même avec son pouce. « Moi c'est Logan Blackwood, co-gérante de ce nid à flic, et propriétaire du W&B Inn. Si t'as plus de thunes que t'en a l'air, n'hésite pas à venir louer une de mes chambres. » clama-t-elle avec un sourire de commerciale. Elle ne manquait pas une occasion de faire sa pub, même si la brunette ne semblait pas être du genre à louer une chambre luxueuse dans un quartier de riche.

(c) AMIANTE



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://pandadesil.creer-forums.fr
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Crazy tonight ► Logan

Revenir en haut Aller en bas
 

Crazy tonight ► Logan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» I'm not crazy, my reality is just different than yours.. ♥
» difficile d'écouter son coeur quand sa tête est ailleurs.
» Crazy-GirL ^-^
» Jaisy. Gosh, this girl os crazy !
» Petit biscuit est parmis vous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandadesil Forum Test :: Logan W. Blackwood-